GARDINAM se crée en 1980 quand Miguel Farriol apprend à écouter le " genius locci " du lieu.

Pour lui, la conception d'un jardin est fruit d'un processus de compréhension de l'espace délimité par son entourage et par des éléments physiques avec ses proportions, ses formes et ses lumières particulières.

Il se doit d'observer, d'écouter et de comprendre cet espace.



(20 fotos)

Ce jardin de 15.000 m2 existe depuis plus de 25 ans ; les espèces autochtones ont été conservées comme les lentiscas, sabinas, rhamnáceas etc , qui grâce à l'élagage ont été transformées en éléments architectoniques du jardin, dont les formes contrastent avec les autres espèces et deviennent alors protagonistes de la prairie.


Jardin de 2.000 m2, orienté au S-O, exposé aux vents d'Ouest.
Construit en 1992, il fut agrandi plusieurs fois. La végétation est choisie pour supporter parfaitement la salinité de la mer.


(18 fotos)



(14 fotos)

Jardin de 6.000 m2, ouvert aux quatre points cardinaux, il reçoit la lumière toute la journée, sauf sur les côtés de la maison orientés au nord. Cette situation obligea à choisir une végétation qui puisse résister l'ombre en hivers et le soleil en été, de telle façon qu'elle soit en fleur toute l'année, et avec un minimum de plantes caduques. Il se conçut avec l'idée de créer multiples espaces séparés par des chemins y des sentiers qui invitent à la promenade dans tout jardin.
La réalisation de ce jardin commença en 2011.


Ce petit jardin de 1.500 m2, de plus de 20 ans depuis sa création, se situe au-dessus d'une falaise orientée au Sud-Ouest et est protégé du Nord grâce au dénivellement du terrain entre l'entrée et la maison. Avec le temps quelques pins ont été taillés pour donner plus de lumière et d'espace au jardin.


(17 fotos)



(14 fotos)

Sa Penya Alta est un jardin de 1.200 m2 orienté au S.O. Il fut construit entre 1995 et 1996. Le terrain fut étendu pour gagner l'espace de la pelouse, en formant un talus avec les décombres de la démolition de la maison. Pour éviter le glissement des terres, il fallut les fixer avec des géogrilles sur lesquelles furent déposées de grandes pierres de brise-lames.
Pour stabiliser la terre entre les rochers, on utilisa un géotextile, évitant ainsi le ruissellement. Plus tard, les creux formés entre les rochers furent plantés.


Casa Mónika est un jardin de 1.000 m2, construit en 1997 sur des terrains urbanisés où quelques années avant furent plantés des cipres en abondance, ce qui marqua la particularité de la zone.
Ce jardin principalement plat fut cependant formé en comblant toute une partie, afin de gagner la perspective qui intègre au lointain les cipres, comme fond de jardin, et obtenir cette sensation d'amplitude.


(12 fotos)



(10 fotos)

Jardin avec étang à Sant Rafel.
Le client désirait sur le terrain terrassé devant la maison, un jardin avec deux étangs, un pour tortues et l'autre pour des poissons; un espace de promenade et des terrasses pour s'installer et profiter du susurrement de l'eau et de l'arôme de la végétation.


Can Verdal est un jardin de 500 m2 situé dans une propriété paysanne sans clôture, en plein champs, avec une prairie de Zoysia tenuifolia et une végétation sans prétention, obtenant ainsi un décor qui s'intègre dans l'environnement très naturellement.


(11 fotos)



(4 fotos)

Cana Pepa est un petit jardin fleuri, très agréable, situé en pleine campagne.


Puig des Molins, communauté de propriétaires.


(5 fotos)



(4 fotos)

Can Verdera, jardin avec une pelouse devant la maison.


Petit jardin d'une maison jumelée à Cap des Faralló, Santa Eulária, construit en 2003 et son extension en 2013.


(7 fotos)