Lorsque l'être humain s'établit et colonise l'espace comme forme de vie, apparaît le jardin, spontanément et de façon rudimentaire.

En ce temps-là, l'homme s'entourait de palissades qui le protégeaient et c'est sans doute entre ces branches que quelques plantes, par marcottage, s'enracinent, croissent et produisent les fruits et les semences, qui en germinant font pousser les plantes à fleurs. C'est alors que naissent les premières techniques de culture.

L'homme entoure son habitat d'une végétation qui lui apporte sécurité, aliment et plaisir, et jusqu'à ce jour, nous continuons à apprécier les espaces verts qui nous protègent du soleil estival, qui nous abritent des vents dominants, qui accueillent animaux et insectes, dans lesquels les arbres nous offrent fruits et fleurs colorant l'espace et dont l'eau nous rafraichit l'atmosphère. C'est la vie et l'origine de nos jardins.